CHARTE ÉTHIQUE DES LIEUX DE MÉMOIRE

Préambule


La charte d’éthique vise à affirmer les valeurs démocratiques et républicaines pour un tourisme de mémoire respectueux. Elle a également pour objectif d’établir une déclaration de déontologie professionnelle à l’attention des responsables des lieux de mémoire. Elle s’inscrit également en complémentarité des critères qualité définis dans le référentiel national Qualité Tourisme spécifique aux lieux de mémoire.
Est défini comme « lieu de mémoire » au titre de la présente charte, un site en lien avec un conflit contemporain auquel la France a participé depuis 1870, qu’il soit le lieu d’un événement ou érigé pour en rappeler un aspect, et qui apporte des éléments de compréhension ou incite au recueillement.

 

Article 1
Les lieux de mémoire contribuent à la transmission de l’histoire
et de la mémoire des conflits contemporains.

 

Article 2
Les lieux de mémoire participent au développement d’une société capable de réflexion
et fondée sur des valeurs démocratiques et républicaines.

 

Article 3
Les lieux de mémoire garantissent le respect de l’esprit des lieux, qu’ils reposent sur un lieu-martyr et/ou un événement douloureux ou encore sur un fait marquant.

 

Article 4
Les informations présentées sont conformes à la déontologie de l’historien,
dans la continuité d’une démarche scientifique.

 

Article 5
Les dispositifs de médiation répondent à la particularité du site et sont garants de son intégrité.

 

Article 6
Les lieux de mémoire présentent un volet pédagogique développé et adapté.

La Bataille d'Arras

Découvrez votre destination Arras avec l'Office de Tourisme / Discover your destination Arras with the Tourist Office

bannière 2.jpg

Nos partenaires / Our partners

carré.jpg
memhisto.jpg
  • Facebook - Grey Circle
  • YouTube - Grey Circle
  • Google Places - Gris Cercle

Conception graphique Cituation et Ensemble © Office de Tourisme d'Arras - Tous droits réservés

Copyright des visuels : Photos couleurs, sauf mention contraire, © Cituation et Ensemble • Photos archives, sauf mention contraire, © Fonds archéologique Alain Jacques